Istrie

7 jours pour visiter la péninsule d’Istrie

Qu’est ce que la Péninsule d’Istrie a à offrir aux navigateurs ?

Istrie est la plus grande péninsule du nord de l’Adriatique. La région est ensoleillée toute l’année ce qui en fait une zone de navigation idéale. En été, les températures sont supérieures à 25º et donc très favorables pour de belles vacances en voilier ! Ceux qui souhaitent admirer la péninsule depuis l’eau seront ravis par les côtes rocheuses, les villages aux charmes particuliers et les églises du Moyen-Âge. La saison de navigation commence à Pâques et atteint son apogée en été.

Si vous souhaitez découvrir la magnifique péninsule d’Istrie, entre le golfe de Trieste et Kvaner Rijeka, nous vous invitons à embarquer avec nous pour une semaine sur l’eau.

C’est parti !

2012_karte

Jour 1 – Par oú commencer notre route ? 

La meilleure option est de partir de l’ACI Marina de Rovinj, ce port est bien protégé grâce à la baie. Après une promenade matinale sur le bord de mer, nous visitons la ville et la forêt de Ylatni Rt vieille de 100 ans. Puis nous quittons le port à bord de notre bateau de location pour entamer notre voyage.

Le long de la côte ouest se trouvent plusieurs superbes criques. Nous nous dirigeons donc vers le sud, en direction du parc national de Mali Brijuni oú nous mouillons à St. Nikola. L’île se trouve à environ 12 miles, il faudra donc compter deux heures et demi de navigation pour rejoindre l’île.

Mali Brijuni ainsi que Veli Brijuni sont les deux seules îles du parc national qu’il est possible de visiter et accessibles aux yachts et voiliers.

Rovinj

Rovinj

Jour 2 – Qu’allons nous découvrir à Mali Brijuni ?

Après une nuit au mouillage, nous prenons le temps de découvrir l’île avant de continuer notre navigation le long des côtes de la péninsule d’Istrie.

Pour visiter Mali Brijuni nous choisissons le vélo qui nous permettra de découvrir les baies et criques oú nous pourrons nous rafraichir et profiter du soleil. Il ne faut pas manquer le zoo et les oliveraies qui constituent un paysage exceptionnel. Vous serez impressionné par tout ce que le parc natural de Brijuni a à offrir !

Après le déjeuner nous mettons les voiles en direction de Pula. Nous apprécions cette navigation dans le détroit, entre la partie continentale d’Istrie et les îles de Brijuni, jusqu’à l’arrivée à Pula en début de soirée. Là-bas nous trouverons de très bons restaurants oú nous dégusterons les plats locaux.

Brijuni

Vue du ciel du parc national de Brijuni

Jour 3 – Et maintenant ?

Le lendemain, nous nous levons tôt, prêt à continuer notre périple le long des côtes de la péninsule. Nous partons donc pour l’île de Cres qui se trouve à environ 33 miles nautiques, il faudra donc partir suffisament tôt.

Depuis la Marina ACI de Cres, le centre ville est accessible facilement et rapidement. La Marina a reçu la deuxième place du « Tourist Flower – Quality for Croatia » en 2009 et 2010, elle dipose de 450 places de port, y compris pour les yachts allant jusqu’à 50 mètres. Nous profitons de la tranquilité de l’île pour nous reposer après notre longue navigation. Puis nous partons pour une petite promenade dans le centre ville oú nous cherchons un bon restaurant.

Cres

La belle île de Cres

Jour 4 -Qu’est ce que l’Istrie nous réserve encore ?

Depuis l’île de Cres nous mettons les voiles sur Mali Losinj. Pour y parvenir, une navigation assez longue de 34 miles est nécessaire mais elle en vaut la peine ! Mali Losinj, sur l’île de Losinj, dispose d’un grand port de plaisance avec 150 mouillages. Aussi, la petite ville avec ses 7000 habitants a beaucoup évolué ces dernières années  et est aujourd’hui un des endroits les plus populaires de la baie de Kvarner. Dans la fameuse rue « Ulica », à sens unique, on trouve de nombreux restaurants et quelques magasins oú vous pourrez acheter quelques souvenirs.

Pour ceux qui préfèrent la baignade, il y a la parc aquatique Aqua Splash. Il fait les bonheur des petits et grands !

Enfin pour les amoureux de la nature, nous vous conseillons une promenade dans le parc-forêt de Cikat. C’est une forêt d’environ 235 hectares depuis laquelle on longe de belles baies et plages, à l’abris des grands pins.

Mali Losinj

 

Jour 5 – Les immanquables d’Unije

Notre croisière touchant à sa fin, nous nous dirigeons vers une des dernières destinations de notre croisière: il s’agit d’Unije, à seulement 14 miles nautiques de Mali Losinj. Une fois arrivés, prenez le temps de découvrir les merveilles de l’île comme le domaine d’Unijer Polje. La région est connue pour ses vins et son huile d’olive, tout deux typiques et très différents de ceux que nous connaissons. Goutez-les, vous serez surpris !

 

Unijer Polje

Unijer Polje

Jour 6 – Notre dernier arrêt

Nous levons donc l’ancre pour rejoindre Pula. Sur le chemin nous nous arrêtons à Premantura (25 miles). Il s’agit de la ville la plus méridionale de l’Istrie, située sur la péninsule de Kamenjak. Nous nous arrêtons donc au port de Pjescana Uvala et profitons du calme de la péninsule. Les côtes escarpées et les petites criques isolées oú l’on peut nager tranquillement loin du tourisme de masse, créent une ambiance unique.

Parmentura plaira aussi aux plus aventureux: on trouve sur la péninsule plusieurs écoles de surf ou encore de plongée.

Dans la soirée nous nous arrêtons dans un restaurant et profitons de notre dernière soirée pour gouter la fameuse soupe avec de l’huile d’olive et des morceaux de pain, accompagnée de vin rouge. Après une nuit à Premantura, nous partirons au matin pour Pula.

 

Premantura

Premantura

Jour 7 – Que faire à Pula avant de partir ?

La plus grande ville de la péninsule d’Istrie, Pula, constitue notre dernière étape. Depuis la Marina Pjescana Uvala jusqu’à Pula il n’y a que 8 miles nautiques. Pula est riche en patrimoine architectural, typique de l’époque romaine. L’amphithéatre Pula Arena est l’attraction touristique principale de la ville.

Pour ceux qui souhaitent encore se reposer et profiter du soleil, vous y trouverez une baie tranquille où bronzer une dernière fois !

Amphithéatre de Pula

Amphithéatre de Pula

Alors, ça vous tente ?