Les plus beaux ports de Sardaigne

La Sardaigne est une destination idéale pour tous les marins: tout au long de l’année il y souffle une brise agréable. La meilleure saison pour des vacances en bateau autour de la deuxième plus grande île italienne est entre mai et septembre. Des marinas chics, des criques paisibles, des belles plages… L’île ne vous décevra pas !

Nautal vous présente donc sa séléction des plus beaux ports de Sardaigne afin que votre expérience en mer soit la meilleure possible.

Calasetta_Sardinien_Hafen_mit_typischen_Schiffen_2011-hq-1024x502

Porto Cervo 

Des yachts et des célébrités, c’est principalement ce que l’on trouve dans la capitale de la Costa Smeralda. Porto Cervo est le point de réunion de tous les grands noms. Vous y trouverez les boutiques les plus chères de l’île, tout comme le café qui est a un prix élevé, mais c’est aussi peut-être le prix a payer pour un si bon café !

Une passerelle rejoint la célèbre « Piazzetta » au vieux port, oú il y a beaucoup de places. Dans le sens opposé se trouve la nouvelle marina avec ses 650 amarres.

Malgré son côté élitiste, l’endroit offre une atmosphère relaxante. Et puis, qui n’a jamais rêvé d’être une célébrité pour un jour ?

Porto Cervo

Les yachts à Porto Cervo

La Maddalena

Au nord de la Sardaigne se trouve la petite île de la Maddalena qui compte 13 000 habitants. Son port est très animé avec ses nombreux cafés qui invitent à un moment de détente.

Il est indispensable de faire le tour de l’île en bateau, vous découvrirez ainsi les multiples facettes de l’île tout au long de votre navigation. Les baies et pentes abruptes de la côte forment un paysage pittoresque très agréable à voir depuis la mer.

La Maddalena

La Maddalena

Alghero

Alghero est une petite ville sur la côte ouest construite sur un promontoire et entourée par l’eau sur trois côtés. Le port de la ville réserve un accueil chaleureux à chaque marin qui s’y arrête. Dans la ville même vous trouverez des restaurants, cafés et hôtels. Le vieux centre-ville n’est pas très grand mais promet une promenade agréable le matin. En haute saison, Alghero se transforme en un lieu très animé. On ne s’y ennuie jamais !

Alghero

Le port d’Alghero

Le Parc National du golfe d’Orosei et Gennargentu

Cette fameuse réserve naturelle sur la côte est de la Sardaigne est probablement la partie la plus sauvage de l’île. C’est un vrai décor de carte postale avec des grandes falaises blanches qui tombent tout droit dans la mer. On trouve aussi beaucoup de petites criques au sable fin et à l’eau transparente, comme celles de Sisine Mariolu, Luna ou encore Goloritzé. Aussi, la Cala Gonone est facilement accessible en bateau.

Pendant votre navigation dans cette partie de l’île, ne manquez pas de passer par une des grottes situées entre Cala Fuili et Cala Luna: La Grotta del Bue Marino ou le « phoque moine » en français. Il s’agit du nom d’un des mammifères les plus rares en Europe. Avec un peu de chance vous en croiserez un lors de votre passage près de la grotte, soyez attentif !

Bue Marino

Grotte del Bue Marino

Golfo Aranci

Le Golfo Aranci est un ancien village de pêcheurs, il se situe entre le golfe d’Olbie et Golfo di Marinella. Por ceux qui cherchent à se reposer et se détendre sur une plage de sable blanc et se baigner dans des eaux turquoises, il y a la petite crique Cala Moresca. Elle se trouve à seulement 3 kilomètres de la ville. Un ferry fait le trajet plusieurs fois par jour jusqu’au Golfo Aranci tant l’endroit est réputé. Cet endroit a encore plus à offrir: pour les fêtards, la ville dispose de plusieurs restaurants, bars et pubs oú vous passerez une très bonne soirée !

Si vous avez de la chance et un peu de patience, vous apercevrez peut-être un dauphin non loin du port.

Cala Moresca

Cala Moresca

Cannigione

Le village de Cannigione est surtout connue pour son port de plaisance et sa marina. Le vieux village de pêcheurs appartient à la municipalité d’Arzachena et possède de nombreux restaurants oú l’on peut déguster de délicieux fruits de mer, à ne surtout pas manquer ! Dans la rue principale, la via Nazionale, des boutiques et pubs divers apportent une ambiance chaleureuse.

Pour ceux qui préfèrent se prélasser au soleil, Cannigione vous réserve quelques suprises: au nord du village se trouve la Spaggia di Cannigione. Cette plage au sable rose-or et avec une eau cristalline attire de nombreux touristes souhaitant profiter du soleil ou explorer les fonds marins.

Spaggia di Cannigione

Spaggia di Cannigione

Santa Maria Navarrese

Entre les falaises du Golfe d’Orosei et les plages de l’Ogliastra se trouve un petit coin de paradis: la ville côtière de Santa Maria Navarrese. Sa plage entourée de pins, lauriers roses et oliviers ont fait de Santa Maria Navarrese une destination prisée.

La légende dit qu’on doit la construction de sa petite église blanche à une princesse de Navare qui aurait survécu à un naufrage. L’église se trouve aujourd’hui au milieu de la place du village. Les plus curieux pourront donc aller la visiter et s’approcher au plus près de cette fameuse légende !

Eglise santa maria de navarrese

L’église de Santa Maria de Navarrese

Attention: il existe en Sardaigne des mouillages qui ne sont indiqués nul part. Aussi, la réglementation est telle qu’il est interdit de mouiller à moins de 200 mètres de la plage. Une infraction peut entraîner une amende de 100€ (les bateaux étrangers sont souvent controlés !).

Vous avez déjà navigué en Sardaigne ? Faites nous part de vos commentaires et conseils.