barcelona world race

Nautal a accompagné les équipes de la Barcelona World Race au départ de la course !

La Barcelona World Race est la seule régate en double sans escale autour du monde. Cette course prend son départ à Barcelone (Espagne), où l’équipe de Nautal a assisté au départ des 8 équipes en compétition.

Cette course, organisée par la Fondation Barcelonaise pour la Voile Océanique (FNOB) fait partie du championnat du monde IMOCA Ocean Masters. Le départ de la course a été donné le 31 décembre 2014, en face du port Olimpic de Barcelone.

C’est la que Nautal s’est rendu, à bord du Salat, un voilier en location sur Nautal à 125€ par jour (pour en savoir plus, cliquez-ici), pour soutenir les différentes équipes en compétition.

Chaque équipe parcourra 23 000 miles nautiques (environ 42600 km) durant trois mois de course à bord des IMOCA 60 de 18,28 mètres de long. En tout, les skippers traverseront 12 zones climatiques et 3 océans.

La majorité des équipes sont espagnoles mais on compte tout de même six nationalités différentes. Les favoris sont Alex Thomson (GBR), Pepe Ribes (ESP) sur Hugo Boss et Bernard Stamm (SUI) et Jean Le Cam (FRA) sur Cheminées Poujoulat.

Voici le détail des huit équipages engagés:

  • Cheminées Poujoulat : Bernard Stamm (SUI) et Jean Le Cam (FRA)
  • GAES Centros Auditivos : Anna Corbella (ESP) et Gerard Marín (ESP)
  • Hugo Boss : Alex Thomson (GBR) et José Munoz (CHL)
  • Neutrogena : Guillermo Altadill (ESP) et José Muñoz (CHL)
  • One Planet, One Ocean & Pharmaton : Aleix Gelabert (ESP) et Didac Costa (ESP)
  • Renault Captur : Jörg Riechers (ALL) et Sébastien Audigane (FRA)
  • Spirit of Hungary : Nandor FA (HON) et Conrad Colman (NZL)
  • We Are Water : Bruno Garcia (ESP) et Willy Garcia (ESP)

Le temps de référence est de 92 jours, 9 heures, 49 minutes et 49 secondes, record établi en 2008 lors de la première édition, sur un parcours plus long de 2000 milles environ.

C’est entouré de plusieurs centaines d’autres voiliers que Nautal est venu accompagner le départ de cette troisième édition de la BWR. Nautal souhaite bonne chance à tous pour cette course autour du monde !

Quelques témoignages :

Bruno Garcia (We are Water) :

« Nous allons partir sous le soleil et dans très peu de vent. Je ne connais pas encore parfaitement le bateau, je préfère partir dans ces conditions. Cela enlève un peu de stress pour les manœuvres du départ. Ce début anticyclonique s’annonce aléatoire, les bateaux plus légers et rapides pourraient s’échapper. »

Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) :

« Ça risque d’être du grand classique avec une sortie de Méditerranée… un tantinet foireuse ! On peut arriver au détroit de Gibraltar entre trois et cinq jours, autant dire qu’il faut encore attendre demain (mercredi) matin pour apprécier les dernières évolutions. »

Sébastien Audigane (Renault Captur) :

« La Méditerranée reste une mer assez compliquée. La mer d’Alboran est bordée d’un arc de montagnes entre 2000 et 3000 mètres qui créent des zones curieuses. Il y aura forcément des coups à jouer. »