Camille Juban dans les airs

Camille Juban: pourquoi louer un bateau pour le surf/windsurf/kite ?

Amateurs de sports nautiques, cet article est fait pour vous. Pourquoi louer un bateau pour faire du surf, du windsurf ou du kitesurf ? Certes, de nombreux spots sont accessibles directement à la force des bras depuis la côte. Pourtant, pour découvrir des spots secrets et sauvages, l’utilisation d’un bateau reste idéale.

On a demandé l’avis de Camille Juban, windsurfeur professionnel (l’un des meilleurs mondiaux dans sa spécialité « vague », plusieurs fois champion américain). Le jeune Guadeloupéen a l’habitude de louer des bateaux avec Nautal pour ses « trips » en bateaux à la recherche de spots de rêve. On a donc profité de notre dernière conversation pour l’interroger.

 

A quel moment a-t-on besoin d’un bateau pour faire de la planche ? Quel type de bateau ?

Ca dépend surtout du projet et des spots. On loue souvent des bateaux pour permettre aux photographes/caméramans d’être près du sportif et faire plus facilement de belles images ou pour accéder à des vagues assez loin de la côte. Les jet-skis sont aussi beaucoup utilisés en planche comme en surf, pour les mêmes raisons, mais aussi pour tracter les surfeurs de gros (appelé Tow-in). En effet, certaines grosses vagues ne peuvent pas être prises à la force de la rame pour un surfeur : il a besoin de vitesse pour prendre la vague et se fait donc tracter.

Sinon, j’ai déjà effectué plusieurs trips en catamarans, pour lesquels on part 1 à 2 semaines à la découverte de plusieurs spots, en explorant un archipel ou toute une côte.

Les catamarans sont pratiques parce qu’ils sont spacieux en général, donc on a la place non seulement pour être plusieurs riders à bord, les photographes et caméramans, mais également pour gréer le matériel directement à bord.

Riders préparant leur matériel à bord

Riders préparant leur matériel à bord

 

Quand on fait de la planche à voile, on sait maitriser un voilier ?

Pas forcément. On a le bon sens de la mer et du vent, mais la technique et les manœuvres ne sont pas du tout les mêmes. En général, on apprend plus vite, mais ça reste plus compliqué !

D’ailleurs, en planche, on dit qu’on va « naviguer » quand on se met à l’eau, mais les vieux loups de mer sur leur voilier ne sont pas forcément d’accords avec le terme.

En général, quand on loue un bateau pour trip surf/windsurf, on engage un skipper ou en embarque le propriétaire du bateau pour être tranquilles quant à la navigation. En plus, il peut nous faire découvrir les spots, puisqu’il connaît la zone mieux que nous.

Camille Juban ajustant les voiles

Camille ajustant les voiles

 

Quelles sont tes croisières/planche à voile préférées ?

C’est dur de choisir ! J’ai beaucoup aimé le projet de Flo Jung auquel j’ai participé (Aquapower expedition), qui visait à sensibiliser aux problèmes environnementaux dans l’océan. J’ai fait parti de l’expédition de la Guadeloupe aux Iles Vierges. Je me suis senti utile, et j’ai en plus pu profiter de spots magnifiques dans les Antilles.

J’ai des souvenirs incroyables des vagues d’Anegada et de Cane Garden Bay dans les Iles Vierges.

Je ne peux pas pour autant dire que j’ai préféré ce trip à celui des San Blas, l’archipel aux 365 îlots se trouvant au large des côtes du Panama. En plus de vagues géniales et jamais naviguées, on y a découvert un peuple indigène très sympathique, les Kunas.

photo d'un catamaran au mouillage avec des surfs

Tous les surfs à l’eau !

 

Sinon, les trips en bateaux à moteur à la journée dans la passe à Colas en Guadeloupe sont aussi extraordinaires. Quand il y a un bon swell, on y trouve des vagues qui n’ont rien à envier à Hawaii !

 

A quel moment fais-tu ce genre de trips dans l’année ? Y a-t-il une destination que tu aimerais découvrir bientôt ou un prochain projet bateau/windsurf à venir ?

Le moment idéal, ça dépend de la destination. Ça peut être toute l’année ! Personnellement, c’est plus souvent pendant l’hiver (européen), parce que je dois respecter le calendrier des compétitions, qui se déroulent en général entre mars et novembre.

J’ai pas encore fixé mon prochain trip bateau/planche, ça demande à chaque fois de réunir une team de riders et de photographes motivés pour le projet.
J’aimerai beaucoup faire l’Indonésie en 2017. Je ne connais pas et apparemment les conditions sont idéales, aussi bien pour la navigation que pour les vagues ! C’est une destination connue et très exploitée dans le surf, mais bizarrement très peu dans le windsurf.

 

Merci Camille pour ses infos ! Bon courage pour la suite. On compte sur toi pour nous partager ton prochain projet 😉

Si vous aussi vous faites du windsurf/surf/kitesurf et que vous souhaitez découvrir des spots secrets en bateau, rendez-vous sur nautal.fr pour choisir le bateau adéquat ! Vous y trouverez tout type de bateau, partout dans le monde !

Et vous, vous avez déjà parcouru des spots en bateau ? Partagez-nous vos spots préférés en commentaire !

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *