vue polignano

Louer un bateau dans les Pouilles

Coup de cœur pour les Pouilles, cette région du sud de l’Italie enclavée entre la Mer Adriatique et la Mer Ionienne. Pour la visiter, rien de mieux qu’une excursion en mer pour profiter pleinement de vos vacances dans les Pouilles. Loin de la frénésie de la ville, finalement libre de vous détendre, vous pourrez vous retrouver et contempler les horizons infinis.

En louant une de nos embarcations, vous pourrez pénétrer dans les mers des Pouilles et découvrir la beauté de ses côtes. Un bateau de location est la meilleure façon de passer des vacances de tranquillité absolue dans les Pouilles, en élaborant des itinéraires à votre guise, fendant les eaux azures de la côte « pugliese ».

Découvrez les mers splendides des Pouilles en choisissant des vacances différentes ; louez une embarcation avec Nautal.fr et laissez vous guider par votre instinct ; ce sera pour vous une agréable découverte.

bateau pouilles

Barche pugliesi

 Le Gargano et les Iles Tremiti

Destination mer et nature par excellence, le Gargano dans les Pouilles rejoint la liste prestigieuse des lieux qui échappent à la modernité. Ici, pas de mode ni d’obsolescence, simplement l’intemporel qui s’inscrit en filigrane dans les paysages. Virée dans le Gargano et les îles Tremiti pour découvrir une Italie sauvage et préservée.

Pour ceux qui s’interrogeaient sur l’excroissance de la botte italienne côté adriatique, et bien le Gargano se situe précisément ici ! Afin que la métaphore soit filée jusqu’au bout, on appelle cette région « l’éperon » de l’Italie. À en voir uniquement ce bout de terre isolé sur une carte, nous imaginons sans peine son caractère paisible et indépendant. Cependant, il existe un fil rouge plutôt cousu de blanc pour l’occasion entre ces différents tableaux naturels : la pierre de calcaire appelée également « Pierre de Lecce ». Ce minéral se décline, de façon plus ou moins brute sur le plateau montagnard du Gargano.

Le littoral est, en effet, composé de ces fameuses arches calcaires comparables aux falaises d’Étretat mais aussi de nombreuses grottes et une végétation luxuriante tapisse l’intérieur des terres. La Foresta Umbra, autrement dit la forêt ombrienne, située dans le parc national de Gargano, offre une biodiversité abondante. L’arrière-pays s’apparente à un havre de paix rafraîchissant dans lequel vagabonde une faune riche essentiellement composée de volatiles en tout genre dans un cadre hors du commun.

gargano

Le Gargano, parc naturel protégé

Les îles Tremiti, un paradis sauvage au large du Gargano

Lorsqu’il s’agit de « cadre hors du commun », les îles Tremiti arrivent à point nommé. Si la densité de la forêt ombrienne ne propose pas de panorama donnant sur les îles Tremiti, l’envie de prendre le large se fait d’autant plus ressentir. Composé de trois îles : San Nicola, San Domino et Capraia, cet archipel forme à lui seul un lieu unique pour profiter de la nature sous toutes ses coutures. Sur terre comme en mer, le spectacle se révèle enthousiasmant et éloquent de beauté.

Haut lieu de la plongée sous-marine, les plongeurs viennent autant voir les poissons que la statue du Padre Pio, gisant par plusieurs mètres de profondeur. Figure religieuse emblématique dans le Sud de l’Italie et particulièrement dans les Pouilles, un culte lui est voué en raison de ses prédispositions miraculeuses à guérir de nombreux malades. D’un point de vue plus prosaïque, les fonds marins sont riches et très peu pollués. À la fois garde-manger et habitat confortable, ces prairies sous-marines abritent un écosystème foisonnant. Enfin, les couchers de soleil font l’unanimité : feu d’artifice naturel, ils rivalisent chaque soir de couleurs. Un endroit attachant et résolument authentique.

 A ne pas manquer

  • Les romantiques petites plages à Cala Matano sur l’île de San Domino
  • La plongée sous-marine afin d’admirer les vieilles reliques au large des îles
  • L’Abbaye de Santa Maria et sa vue extraordinaire sur l’île San Nicola

 Perles adriatiques

Votre itinéraire doit absolument prendre en compte les villes de Trani, Bari, Polignano a Mare et Monopoli en alternant les moments de vie en mer à ceux d’exploration des magnifiques villages qui peuplent la terre ferme.

Parmi toutes les villes de bord de mer, Bari, chef-lieu de la région, est sûrement une perle : ville d’histoire, les traditions s’y mélangent aux légendes, en particulier dans le vieux Bari. Entre les signore qui préparent les pâtes fraîches sur le pas de leur porte et les enfants qui jouent bruyamment dans les ruelles, ici le temps semble s’être arrêté….

A Trani, l’imposante cathédrale qui domine la mer est une assurance pour les marins et les pêcheurs : quiconque arrive de la mer peut la percevoir de loin et comprend d’être arrivé à bon port. Les rues du centre historique, les restaurants de poisson qui font face au port et les pêcheurs affairés sur leurs barques ou à leurs filets sont des scènes du quotidien précieuses mais qu’il est pourtant courant de retrouver dans d’autres petits villages des Pouilles. A quelques kilomètres de Trani, dans l’arrière-pays, vous trouverez le majestueux Castel del Monte avec le château-forteresse ordonné par Federico II, qui regarde vers la mer et les voiles blanches qui s’en détachent…

polignano

Polignano a Mare et ses eaux turquoises

 

Polignano a Mare est le romantisme pur avec ses balcons qui surplombent la mer et les écrits poétiques orant ses murs, portes et escaliers. Observez ses hauts rochers depuis votre embarcation à voile vous fera sentir privilégiés et vous feront comprendre qu’il existe tant de façons de regarder le monde…

Pour des émotions uniques que seul le bateau pourra vous procurer, rendez vous à Monopoli au crépuscule pour voir le soleil se coucher et colorer la mer d’orange, de rouge et de violet. Dormez-y et regardez à nouveau le soleil se lever sur le petit port de pêcheurs, travaillant leurs filets.

 

Le Salento, le talon de la botte italienne

Des vacances en bateau au large du Salento ; vous naviguerez entre Gallipoli, Santa Maria di Leuca et Otranto : vous vous laisserez enchanter par les merveilleuses « Maldives du Salento » – c’est comme ça que les Italiens l’appellent-, les plages blanches et l’eau cristalline de la péninsule du Salento.

Salento

Le Salento, les Maldives italiennes

 

 Un trésor entre deux mers

Le Salento est le talon de l’Italie, situé entre la Mer Ionienne à l’Ouest et la Mer Adriatique à l’Est. Un mouchoir de terre encore très sauvage. Une destination magique pour sa mer azure, ses plages de sable blanc et ses nombreuses grottes, possédant toutes une histoire particulière, parfaitement accessibles via mare. Pour en découvrir les merveilles, il n’y a pas meilleure façon que de naviguer à bord d’une confortable embarcation à voile qui sera votre maison sur l’eau et vous offrira des émotions uniques.

Vous passerez des moments de détente inoubliables loin de la foule et des préoccupations, en lien étroit avec la nature, dans une suite de côtes attrayantes et enchanteresses qui n’ont pas leur pareille en Méditerranée. « Italia nam Graecia major erat. » (« Ce qu’ils appellent Italie était la Grande-Grèce » – Ovide, Les Fastes, IV.

 A ne pas manquer

  • Les eaux cristallines du Salento
  • Santa Maria di Leuca et sa vue à couper le souffle
  • Se laisser transporter par la musique de la Tarantella, une musique traditionnelle des Pouilles, et faire quelques pas de Pizzica, la danse qui l’accompagne
  • Le sable blanc de la Baia dei Turchi (Baie des Turcs), près de la ville d’Otranto

 La magie de Gallipoli

Cette perle ionienne représente un heureux mélange de vieux et de neuf, de tradition et de modernité. C’est un exemple rare de ville-île. Protégée par la mer, elle se distingue par la couleur blanche de ses maisons orientales, son sable doré et sa mer cristalline qui se teint de rouge au coucher du soleil. L’azur de l’eau se combien parfaitement avec le rouge intense du soleil qui laisse place au soir. Un spectacle unique à admirer en dégustant pourquoi pas un bel apéritif dans un des nombreux bars du bord de mer. Le soir, l’ambiance est spéciale avec le bruit berçant des vagues en fond et le délicieux parfums de la cuisine locale. Mais Gallipoli n’est pas seulement mer, soleil et plage. Le divertissement pur et simple y règne… alors pourquoi ne pas vous accorder une nuit de movida salentina ?

Pour expérimenter cette belle Odysée entre deux mers au meilleur prix, louez votre bateau avec Nautal.fr, plateforme de location de bateaux entre particuliers en ligne.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *