golfe juan mer

L’interview exclusive d’Olivier, loueur de voilier sur la Côte d’Azur

Pour vous, Nautal est allé à la rencontre d’Olivier à Golfe-Juan, amoureux et fier propriétaire de son bateau, un Oceanis 45 neuf, en location sur notre plateforme en ligne ! Nous lui avons posé toutes les questions que les locataires ont généralement avant de louer un bateau. Nous le remercions d’avoir joué le jeu.

oceanis coucher soleil nautal

Magnifique Oceanis 45 d’Olivier sur la plateforme Nautal

 

 

 

Nautal : Bonjour Olivier. Ravi de vous rencontrer aujourd’hui. Cela fait maintenant quelques temps que vous collaborez avec nous. Qu’est-ce qui vous a décidé à louer votre bateau ? Qu’est-ce qui vous a poussé à cette collaboration ?

Olivier : Ce qui m’a poussé à louer mon bateau ça a été de faire partager ma passion de la mer au sens large mais également l’envie de mieux faire connaître la voile au grand public. La première location faite avec Nautal s’est très bien passée, tout était fait de manière professionnelle et cela m’a incité à continuer.

 

Nautal : Quelles sont les différentes formules et services proposés avec votre bateau ?

Olivier : Nous proposons des sorties à la journée, en soirée comme par exemple, lors des Feux d’artifices de juillet et août, en week end ou à la semaine de manière à répondre aux goûts de toutes et tous.

 

Nautal : Le locataire du bateau doit-il se charger de la charge en carburant ? Comment cela fonctionne ?

Olivier : Notre tarif inclut le gasoil. Il est vrai cependant que la grande majorité des loueurs le comptent à part, en extra. Le tarif dépend ensuite de la consommation du locataire du bateau.
L’embarcation est généralement livrée avec le plein d’essence et il compte au locataire de le rendre avec le plein, tout comme pour une location de véhicule.

 

N : Quelle distance respecter par rapport aux côtes avec un tel bateau ? Peut-on par exemple se rendre en Corse ?

O : Notre bateau est équipé pour la navigation hauturière. On peut donc se rendre en Corse. Ayant résidé 20 Ans en Corse et en ayant fait plus de 10 fois le tour, je pense d’ailleurs pouvoir apporter une connaissance des plus beaux mouillages. Ce qui n’est pas négligeable.

 

artifice cote azur voilier

Feux d’artifice sur la Côte d’Azur depuis le voilier d’Olivier

 

N : Combien coûte en moyenne une place au port pour la nuit ? Qu’est-ce que cela comprend ?

O : Pour un 45 pieds en saison, il faut compter une centaine d’euros. Cela comprend l’eau, l’électricité et l’accès aux sanitaires du Port.

 

N : Peut-on dormir en mer ?

O : Oui bien-sûr.  On appele ça dormir au mouillage. Pour cela, il faut jeter l’ancre ou amarrer à un corps-mort. Il est recommandé cependant d’avoir de l’expérience ou d’être accompagné d’un skipper et de trouver un endroit abrité du vent telle qu’une belle crique en Corse ou sur la Côte d’Azur.

 

N : Doit-on avertir les capitaineries ou une autre autorité de nos déplacements, faits et gestes en mer ?

O : Il est d’usage de prévenir la Capitainerie de départ lorsque l’on fait une longue traversée ainsi que des proches à terre à qui l’on indique alors sa destination. A l’arrivée, on fait part de sa bonne traversée.

 

N : Que fait-on de nos déchets ? Comment s’effectue le ménage du bateau ?

O : On les conserve dans le bateau puis on fait du tri sélectif à l’arrivée (au retour à quai).

Nous réalisons le ménage et dans notre cas, il n’y a pas de coût supplémentaire pour le client. Avec pas mal d’autres loueurs, le nettoyage final est un extra qui coûte entre 100 et 150€.

 

N : Peut-on inviter des amis à nous rejoindre sur le bateau ? Peut-on accueillir plus de monde que ne le permet le nombre de places indiquées si les personnes invitées ne restent pas pour dormir ?

O : Le nombre de personnes qu’il est possible d’accueillir dépend des normes constructeur ( maximum 12 sur notre 45 pieds) et de l’état de la mer qui détermine la catégorie ( A/B/Cou D ) à laquelle est liée le nombre maximum de personnes embarquées. Dans tous les cas, la plaque signalétique du bateau indique un nombre maximum qu’il ne faut pas dépasser.

 

N : Doit-on souscrire à une assurance ou notifier à votre assureur notre location ? Le cas échéant, quel type d’assurance nous conseillez-vous ?

O : Le locataire doit avoir une simple responsabilité civile (comprise dans son contrat d’assurance maison ou automonile). Quant au loueur, il a un contrat d’assurance supplémentaire qui couvre la location à des particuliers, la co-navigation ou la participation à des Régates.

 

N : Qu’est-ce qu’implique une grande taille pour un bateau ? Les avantages, désavantages ?

O : Un grand bateau offre un confort supérieur, permet d’appréhender des mers plus difficiles. Il permet également d’effectuer plus facilement des longs voyages. Côté désavantages : un coût d’entretien plus important, des places de port plus chères, des assurances plus chères également.

 

N : Y a-t-il des gilets et d’autres équipements de sauvetage à bord ?

O : Bien sûr le bateau est équipé de tout l’armement de sécurité ( gilets, radeau de survie, fusées, radio, etc.)

 

N : Recommanderiez-vous à d’autres propriétaires de louer leur bateau avec Nautal ? Pourquoi ?

O : Oui je recommanderais Nautal avec plaisir pour leur professionnalisme et le suivi des dossiers. J’ai pour ma part un excellent relationnel avec Jules, Country Manager France,  avec qui il est très aisé de travailler.

 

N : Dernière question pour la route ; quels sont vos conseils d’expert en cas de mal de mer ?

O : Aux personnes sachant être sensibles au mal de mer, nous leur conseillerons de prendre un cachet 30 minutes avant leur départ. D’autres solutions comme les bracelets anti mal de mer, les lunettes spéciales ou les patchs sont également intéressantes.

Pour une personne qui aurait le mal de mer une fois partie, il est conseillé de lui donner un verre de Coca-Cola, de la placer face au vent et dans le sens de la marche. Enfin quand on est au mouillage la baignade fait passer rapidement le mal de mer.

 

olivier propriétaire nautal

Olivier à la barre

 

N : Merci beaucoup Olivier pour le temps que vous nous avez accordé lors de cette interview. Nous sommes certains que vous avez répondu à bon nombre d’interrogations de nos utilisateurs Nautal

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *