îles éoliennes

Les 17 îles Eoliennes

Les îles Eoliennes se situent au nord de la Sicile dans la mer Tyrrhénienne. Elles sont toutes d’origine volcanique mais seulement deux volcans sont encore actifs (Vulcano et Stromboli). Toutes classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 2000, elles disposent d’un univers marin à découvrir absolument en bateau. Leur activité volcanique, passée et présente a permis l’exploitation de pierre ponce et obsidienne.

Les îles Eoliennes jouissent d’un climat très clément et d’étés chauds. Il n’y pleut que 77 jours par an en moyenne, il est donc agréable de s’y rendre à n’importe quel moment de l’année. La mer est calme 300 jours par an, vous n’aurez aucun soucis de navigation sur la mer Tyrrhénienne.

Les îles sont au nombre de 17 dont 7 sont habitées. Ce sont ces 7 là que nous vous proposons de visiter : une par jour !

Les îles ne disposent pas d’aéroport, il vous faudra donc louer votre bateau en Sicile ou sur le continent et vous y rendre par vous même.

Préparez-vous ensuite à rejoindre Stromboli, notre première étape.

Jour 1 : Stromboli (36 MN depuis Milazzo)

En vous réveillant devant l’île, vous distringuerez un grand cône noir d’environ 1000 mètres de hauteur, c’est le volcan Stromboli. En réduisant la distance vous verrez la fumée qui sort constament de son cratère.

Le Stromboli

Le Stromboli

 

Vous pourrez laisser votre bateau au port de San Vincenzo et entamer l’ascension du volcan. Une marche de 5 à 6 heures vous attend, mais elle en vaut la peine. Depuis le cratère vous serez au coeur du volcan, ressentant les secousses et admirant les coulées de lave toutes les 20 minutes environ. Depuis le sommet, les contrastes de couleur sont remarquables : mer bleu, plages de sable noir et maisons blanches constituent le décors du paysage lunaire que l’on voit dans le film de Rossellini, du même nom que l’île.

Sur la face nord ouest du volcan, la Sciara del Fuoco, où vous attendra certainement un magnifique feu d’artifice !

Avant de retrouver votre bateau, allez manger dans la ville de Stromboli. Entre mer et montagne, promenez-vous dans ses petites ruelles de maisons blanches.

Après cette journée fatigante, cap sur Panarea pour une nuit en toute tranquilité.

 

Jour 2 : Panarea (14.5MN)

Réveil dans la Cala di Junco à Panarea, magnifique crique aux eaux bleu clair. Profitez de la tranquilité matinale pour piquer une tête !

Située à 15 km de Lipari, Panarea est la plus petite et pittoresque des îles Eoliennes. Beaucoup de célébrités y ont des maisons qu’elles ont transformé en de splendides villas blanches. La côte ouest de l’île demeure inhabitée.

On trouve sur l’île 3 hameaux : San Pietro, Ditella et Drauto. Un seul sentier reli ces 3 villages fleuris de bougainvilliers.

En fin de journée, direction Salina pour un dîner dans un des restaurants de l’île. Goutez au vin local, la Malvasia.

Panarea

Panarea

 

Jour 3 : Salina (18MN)

Après une bonne nuit de repos, mettez vos chaussures et partez en randonnée sur le volcan éteint Monta Fossa delle Felci et la vallée de Villdichiesa. Salina est l’île la plus haute de l’archipel (961m), vous aurez une vue imprenable depuis le sommet.

Pollara

Pollara

 

Une fois redescendus, allez jeter l’ancre à Pollara. Vous reconnaitrez la plage, elle a servi de décors au film Le facteur (Il postino). Ici, détendez-vous dans l’eau et profitez-en pour mettre masque et tuba, les fonds marins valent le détour.

 

Jour 4 : Filicudi et Alicudi (17MN)

Profitez une dernière fois de la plage de Pollora avant de mettre les voiles sur Filicudi. Cette île doit son nom à l’herbe qui y est très présente : la fougère.

Arrivez par le versant ouest de l’île et profitez des grottes de Bue Marino. L’endroit est facilement accessible en bateau. Ensuite allez jeter l’ancre a Pecorini à Mare pour faire un tour sur l’île.

Grotte Bue Marino

Grotte Bue Marino

 

Après manger, direction Alicudi où vous pourrez amarrer votre bateau en face de Soglio della Gelara et finissez la journée sous l’eau, en admirant les fonds marins.

 

Jour 5 : Lipari (27MN)

Après un petit déjeuner sur l’île d’Alicudi, cap sur la capitale des Eoliennes. Amarrez-vous au port de Marina Corta et passez la journée à terre, l’île vaut la peine d’être visitée. Pour les amateurs d’achéologie, vous y trouverez un superbe musée. Ceux qui préfèrent le plein air peuvent aller faire un tour au chateau fortifié de l’île.

Lipari

Lipari

 

Le soir, profitez de la vie nocturne de l’île pour aller boire un verre avant la dernière journée à bord.

 

Jour 6 : Vulcano (5MN)

On se réveille en forme pour profiter de cette journée  sur l’île de Vulcano.  L’accés à l’île se fait par le Porto di Levante. De nouveau, mettez vos chaussures pour une marche d’une heure jusqu’au cratère du volcan.

Vulcano

Vulcano

 

Allez vous relaxer dans les bains de boue chaude avant d’aller vous promener sur l’île. Ensuite retour sur Milazzo (15MN) pour dormir au port et rendre le bateau le lendemain matin tôt.