cyclades

Découvrir l’archipel des Cyclades en bateau

Source: wikipedia

Source: wikipedia

 

Ces 250 îles, îlots et îlots-rochers grecques se situent au sud de la mer Égée. Le nom de Cyclades vient de leur disposition en forme de cercle autour de Délos, l’île sacrée. Seules 24 de ces îles sont habitées.

Nautal s’est penché sur quelques unes d’entre elles afin de vous proposer des idées pour vos prochaines vacances, en bateau bien sur !

Amorgos

Ce n’est pas pour rien qu’elle a été le lieu de tournage du film « Le grand bleu », c’est une île montagneuse avec de hautes falaises et des criques rocheuses. Ajouté à cela le bleu de ses eaux, elle est le décors idéal !

Egiali

Egiali

 

On trouve principalement deux ports sur l’île. Au nord celui d’Egiali, animé et développé touristiquement il est le départ de nombreux sentiers de randonnée et offre une belle plage de sable ainsi que l’accés au village de Potamos Tholariam Langada. Plus au sud se trouve le port de Katapola, calme et authentique, c’est un petit port de pêche oú demeure les vestiges d’une résidence du roi Minos. Cette dernière offre une vue imprenable sur les îles alentours.

Sous le monastère de Chozoviotissa, la petite crique d’Agia Anna qui est en réalité un ensemble de criques bordées de falaises. La partie sud est plus preservée que le nord, on y trouve les plages de Mouros et Amoudi, Kalotaritissa et Chalara.

 

Andros

Cette vaste île montagneuse est la plus fertile de l’archipel, on y trouve beaucoup de torrents. Cette île est encore relativement épargnée du tourisme, elle a d’ailleurs gardé sa particularité : de grandes maisons avec des toits en tuile.

Batsi est la principale station balnéaire de l’île. Ne ratez pas la plage de To Pidima Tis Grias oú vous verrez un surprenant éperon rocheux planté à la verticale dans l’eau, juste au bord de la côte ! Nous vous recommandons aussi la plage d’Agios Petros idéale pour les enfants car la profondeur de l’eau est moindre.

To Pidima Tis Grias

To Pidima Tis Grias

 

Delos

Île sacrée, elle serait le lieu de naissance d’Apollon. Son site naturel est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Elle n’est pas habitée et n’est accessible que depuis Mykonos. Profitez-en il n’y aura pas trop de monde !

Delos

Delos

 

Folegandros

La partie nord de cette île appelée Ano Meria est restée authentique et très agricole. Au sud on trouve le port d’entrée de la ville, Karavitassi, et sa plage de galets. Sous ses cultures en terrasses, l’île dispose de plusieurs criques cachées et de quelques plages : Angali, très fréquentée, Agio Nikolaos et Voreina sont plus calmes.

Voreina

Voreina

 

Ios

A Ios vous trouverez le port de Gialos et sa chapelle blanche. Il est sur, même par fort Meltem (vent qui souffle sur la mer Égée pendant l’été). On trouve dans ses alentours les criques de Koumbara et Kolitzani. Mylopotas se veut être une des plus grandes plages de l’archipel des Cyclades mais pas la plus calme. Pour plus de tranquilité il faut aller plus au sud dans la Baie de Manganari oú se trouvent des criques plus isolées.

Île d'Ios

Île d’Ios

 

Kimolos

Kimolos fait face à Milos mais est moins ouverte au tourisme. Par conséquent on y trouve beaucoup de petites criques secrètes et des ports de pêche traditionnels. Son unique village lui aussi resté très pittoresque a été façonné par l’histoire de l’exploitation de craie sur l’île.

Kimolos

Kimolos

 

Le port, Psathi, dispose d’une petite plage et de quelques tavernes. Ne manquez pas de vous rendre sur l’île déserte qui se trouve juste en face, Polyaigos. Elle sert d’habitat à des phoques moines et est classée Zone Natura 2000.

 

Kythnos

A environ 3 heures de navigation du Pirée (52 milles marins), l’île de Kythnos a conservé un caractère rural. Le port de Merichas se trouve au fond d’une baie profonde et abritée, il est la porte d’entrée de l’île. Pour un peu de détente, rendez-vous à Lourda oú se trouve la station thermale et les sources d’eau chaude.

Port de Merichas

Port de Merichas

 

Ne manquez pas la plage d’Agios Loukas, ce petit îlot est relíé à la terre par une bande sable.

 

Milos

Connue pour sa célèbre Vénus, aujourd’hui exposée au Musée du Louvre à Paris, Milos est divisée en deux par une rade naturelle, il s’agit d’un cratère de volcan envahi par la mer qui forme la baie d’Adamas, devenu un port naturel et principale entrée sur l’île.

Sarakiniko

Sarakiniko

 

On la surnome l’île aux couleurs car elle offre autant des falaises et criques de calcaire blanc, comme celle de Sarakiniko, que d’eaux verts émeraudes. Aussi les petits villages de pêcheurs de Mantrakia, Firopotamos, Areti et Fourkovouni apportent leur touche de couleur.

La station balnéaire de l’île se trouve à Pollonia, autour d’un port de pêche.

 

Mykonos

L’île a plusieurs facette. Connue pour ses plages paradisiaques et ses nuits endiablées, Mykonos a aussi su garder une activité de pêche traditionnelle et des plages calmes a l’est de l’île (Kalafati, Agia anna et Lia).

La Petite Venise

La Petite Venise

 

Si vous vous rendez suffisamment tôt au port de l’île vous aurez peut-être la chance de pouvoir acheter du poisson frais directement sur le quai du port. Allez jeter l’ancre devant la Petite Venise, ce quartier est constitué de maisons construites juste au bord de l’eau.

 

Naxos

Naxos

Naxos

 

La plus grande des Cyclades, Naxos serait le lieu de naissance de Dionysos, le dieu du vin. Au dessus du port vous apercevrez, depuis la mer, la porte du temple d’Apollon, entrée de la vieille ville avec ses rues pavés et passages voutés.

Nous vous recommandons la plage d’Agios Georgios idéale pour les enfants. Aussi celle d’Agia Anna est une des moins fréquentées de l’île. Dirigez-vous vers le nord ouest de l’île, vous y trouverez les criques sauvages de Panormos.

 

Paros et antiparos

Paros est la plus grande des deux îles. On y trouve les fameux rochers de Kolimbithres, proches de Naoussa au nord, qui dispose par ailleurs d’un port de pêche. Le port de Pisso Livado sera cependant peut-être plus tranquille. Les véliplanchistes trouveront leur bonheur sur la Golden Beach.

Golden Beach

Golden Beach

 

Antiparos quant à elle est une petite île tranquille avec un unique village et est dépendante de sa voisine. C’est à l’ouest de l’île que vous trouverez les plus belles criques. Aussi, l’endroit se prête tout à fait à la plongée sous-marine.

 

Koufonisia

Pori

Pori

 

Elle n’est pas trés grande mais vaut le détour ! Koufonisia servait avant de repère aux pirates. Elle est aujourd’hui classée Nature 2000. L’inratable de l’île : la plage de Pori.

 

Santorin

Elle est l’emblème des îles grecques. Très convoitée, l’île de Santorin dispose de longues et belles plages comme celle de Perissa ou encore Kamari (attention, la profondeur augmente rapidement une fois dans l’eau).

A ne pas rater: Red Beach  avec ses falaises rouges, et Perivolos-Aï Giorgis une belle plage de sable noir.

Red Beach

Red Beach

 

Serifos

Serifos se trouve à 3 heures d’Athènes en bateau. Le port de Livadi dispose d’un paysage étonnant : il se situe au fond d’une profonde baie, dispose d’une longue plage  de sable et est entouré de larges plaines fertiles. Un spectacle étonnant !

Serifos

Serifos

 

Les plages de la baie de Koutalas sont restées assez sauvages avec des petites maisons de mineurs en pierre et une végétation essentiellement composée de tamaris.

 

Sifnos

A Sifnos, allez jeter l’ancre dans la baie de Kamares, elle est bien abritée au milieu des montagnes. Aussi, le village d’Agia Marina dispose d’une plage tout à fait adaptée pour les familles car l’eau y est peu profonde. A Faros, on trouve les jolies criques de sable de Glyfo et Fassolou.

Fassolou

Fassolou

 

Les côtes de l’île sont trés échancrées, vous y trouverez de nombreuses autres criques !

Point navigation 

Dans les Cyclades souffle le Meltem, un vent estival de secteur nord. En hiver on trouve généralement un vent du sud. La navigation dans les îles est relativement simple grâce à leur disposition en cercle.

Les meilleures saisons pour naviguer dans les Cyclades sont le printemps et l’automne, la mer y est plus chaude.